Ensemble, à distance

Suite aux annonces du gouvernement concernant les mesures de lutte contre la propagation du COVID-19, la MJC / MPT Boris Vian a fermé ses portes le 17 mars, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Nous avons été dans l’obligation de suspendre nos activités et évènements, mais l’équipe permanente reste à vos côtés !

Depuis la fermeture de nos portes, nous continuons de publier régulièrement de nombreuses ressources sur les réseaux sociaux pour (re)découvrir les ateliers et l’esprit de la MJC : lectures, spectacles en vidéo, exercices de respiration, chansons d’IAC, chorégraphies… Retrouvez toutes ces informations résumées ici sur une seule page.

Sommaire (cliquez !)

Retour sur…

Musique et danse

Arts visuels

Langues

Sport et bien-être

Pour les plus petits

À faire !

À voir !

Retour sur…

Boris Vian, ou le Bison Ravi

2020 est l’année célébrant les 100 ans de la naissance de Boris Vian ! Nous lui avons rendu hommage. Retour sur cet évènement, sa vie et ses œuvres :

Retour sur le 7 mars à la MJC

Lectures théâtralisées, musique, chant, … merci à vous tous et toutes pour ce bel hommage !

Ambiance des années 40-50

Au milieu des années 40, Saint-Germain-des-Prés est devenu un quartier fréquenté par de nombreuses personnes créatives, littéraires… comme Albert Camus, Jean Cocteau, Jean Paul Sartre, Simone de Beauvoir…. et bien sûr Boris Vian ! Ainsi que Juliette Greco et de nombreux jazzmen comme Miles Davis et Dizzi Gillespie ! Le Club St Germain succéda en 1948 au Tabou, où Vian aimait à venir pour discuter, jouer, et danser.

Document d’archive : retrouvez en vidéo l’ambiance des caves du Paris des années 50, vue par les médias de l’époque.
Un grand merci à la Cohérie Boris Vian pour nous avoir fourni de nombreuses informations sur Vian ! Et merci à l’INA.fr d’archiver en ligne leurs vidéos !

Traité de Civisme…

À l’occasion du Centenaire, Dominique Pinon et Silvia Lenzi et la Cohérie Vian ont interprété Le Traité de Civisme, agrémenté de chansons, de poèmes et de fiction.
« La guerre, on ne lui dit pas non ! » … « Parler-menteur a donné parlementaire » … Si vous ne connaissez pas ce texte → écoutez cette interprétation en vidéo (Viméo) ! Durée: 30 minutes !

J’irai cracher sur vos tombes

Bison Ravi, Anna Tof, Doublezon, Joëlle du Bosset, Gédéon d’Éon, Zéphirin Hanvélo, Onuphre Hirondelle, Odile Legrillon, Otto Link, Vernon Sinclair, …
Avec plus d’une vingtaine de noms de plumes, Boris Vian (ingénieur de formation) était un artiste touche-à-tout qui écrivait des romans, des scénarios, des pièces de théâtre, des chansons, des chroniques, jouait de la musique, bricolait, traduisait, jouait avec les mots…

Il rencontra toujours des personnes hostiles, comme lors de la publication de J’irai cracher sur vos tombes (1946, rapidement censuré pour outrage aux bonnes mœurs) ou de son interprétation du Déserteur (interdite d’antenne à la radio).

Au-delà des textes antimilitaristes bien connus, et même si Vian a toujours refusé tout engagement politique, ses textes traitaient de sujets de société… avec un cynisme souvent bien présent.

Dans son roman provocateur J’irai cracher sur vos tombes, il utilise des clichés sur les afro-américains pour exprimer sa haine de la ségrégation et dénoncer le racisme. Au départ titré J’irai danser sur vos tombes (sa femme Michelle Léglise ayant suggéré ensuite « cracher » plutôt que « danser »), l’histoire de ce roman policier se déroule dans le sud des États-Unis et parle d’un homme blanc de peau, né d’une mère métisse, qui se venge du lynchage de son frère qui était noir de peau et a été tué car il aimait une femme blanche.

Dénonçant l’hypocrisie liée au racisme, les personnages Lou et Lee ont ce dialogue :
« Toute la musique américaine est sortie d’eux (les noirs) » assure Lee, avant d’ajouter « (…) les blancs sont bien mieux placés pour exploiter les découvertes des Noirs. (…) – Je ne crois pas qu’on puisse trouver dans Gershwin un passage original qu’il n’ait pas copié, démarqué ou reproduit. Je vous défie d’en trouver un dans la Rhapsody in Blue. »

À cause des passages érotiques et de son contenu jugé immoral, ce best-seller de 1947 (120 000 exemplaires en deux ans) sera censuré (interdit jusqu’en 1968) et Boris Vian sera attaqué en justice puis accusé d’ « assassin par procuration » lorsqu’un homme assassine sa maîtresse en laissant un exemplaire de ce livre sur sa table de chevet.

👇
Arte a résumé des grands évènements de sa vie (surtout le scandale autour de J’irai cracher sur vos tombes), en 3 minutes !


Le BazaR

Le BazaR est une rencontre nationale des MJC. Le BazaR IDF a eu lieu fin février et fut un incroyable temps de créations collectives sur 4 jours. 

Dire au monde, en dansant!

La Fédération Régionale des MJC a réuni durant 4 jours une quarantaine de jeunes danseurs issues des MJC de Croix, Créteil et Ste Geneviève des Bois, 3 chorégraphes de renom que sont Seuline Pastore, Stephane « Seya » Sabotinov et Sisavan Heu et les a placés en situation de création. Double contrainte imposée: utiliser les différentes disciplines de la danse Hip Hop pour exprimer ce que la jeunesse souhaite Dire au Monde, mélanger les univers en utilisant d’autres formes artistiques.
Une création originale et complète qui aborde l’angoisse du Rejet, du Harcèlement et de la Souffrance d’une jeunesse solidaire et plein d’Espoir

→ Voici « Dire au monde » clip officiel de la chorégraphie New Style par Stéphane Seya

Il y aura forcément un après Coronavirus et la jeunesse aura beaucoup À dire sur ce monde, moins sur dont elle va hériter.
Nous aurons besoin de toute la créativité et du talent d’artistes et d éducateurs comme Stéphane Sabotinov pour Imaginer ensemble la suite pour les générations future …!

Les répétitions aux Passerelles: Le Vertige des rives

Avec le danseur Jérémie Crombeke (compagnie P’Art 2 Rien), la MJC de Croix centre social, la MJC Boris Vian, la MJC du Luzard, la MJC Fernand-Léger, et la MJC Ste Geneviève des Bois.

Retrouvez la vidéo ici, via la page Facebook de la compagnie de danse P’Art 2 Rien !

!

…les baptêmes de terre !

L’artiste Fred Martin est intervenu durant le BazaR de février, et les productions avec tou·tes les participant·es étaient géniales ! Bravo à tou·tes !

→ En plongeant leur visage dans de l’argile, l’artiste a réalisé des moules qui ont servi à créer ces visages en plâtre !

Pour voir tout ce que fait Fred Martin :
Sa page Facebook Baptêmes de terre
Son Site http://baptemesdeterre.blogspot.com/


…Ce que sont les MJC !

Les Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC) sont des associations loi 1901 d’Education Populaire qui travaillent à l’émancipation individuelle et collective de tous et toutes, quelle que soit sa condition sociale, économique et culturelle. Elles visent à développer la personnalité de chacun dans la convivialité, en développant l’ouverture au collectif, au monde, aux idées et au sensible, afin de devenir citoyen actif et responsable d’une communauté vivante.

Les MJC fonctionnent pour la plupart avec les cotisations de ses adhérents, les subventions municipales et autres institutions. Leurs valeurs se traduisent dans la mise en œuvre de l’ensemble des activités proposées par l’association, qui prennent la forme d’ateliers ou de stages de pratique artistique, culturelle ou sportive selon des pédagogies adaptées. Ces pratiques visent à permettre l’épanouissement de chacun dans l’intérêt du collectif. Parallèlement aux ateliers, différentes formes d’événements peuvent avoir lieu à la MJC : concerts, spectacles, fêtes conviviales, actions de solidarité… Le fonctionnement de la MJC dépend de l’engagement de ses adhérents. Chaque année, l’association rend compte de son projet lors de l’assemblée générale ordinaire et soumet ses rapports (moral, d’activité, financier, d’orientation) au débat et au vote de ses adhérents.

Histoire des MJC en vidéo

Si vous recevez notre newsletter, vous aurez compris qu’il s’agit d’un extrait de notre newsletter de mai et vous avez déjà vu cette vidéo, sinon qu’attendez-vous pour vous abonner?


Retour sur… Ce qu’est la BDC !

Retour sur… ce qu’est la BDC (Boîte de Concerts !) !

C’est un collectif de bénévoles passionné·es de musique ! Ils et elles choisissent, préparent et gèrent les concerts qui ont lieu à la MJC ! Des goûts musicaux variés pour un collectif incroyable ! Leur savoir se transmet aux nouveaux et nouvelles, autant pour la technique, la logistique, l’orga, le contact avec les groupes……
Bravo à tou·tes les bénévoles BDC pour tous ces concerts organisés ! 

En images : quelques photos exclusives des coulisses des derniers concerts fin-2019 début-2020… 😎

Ça vous intéresse ? Suivez la page Facebook BDC / Boîte de Concerts ou Instagram bdcpontault !


Musique et danse

Ryo vous avait préparé des vidéos pour continuer à vous entraîner sur vos guitares, nous les avons désormais mises en ligne ! Retrouvez les partitions ci-dessous.
partitions de guitare pour les quatre musiques (clic droit : enregistrer l’image sous)

Jeunes danseuses et danseurs de l’initiation à la danse, retrouvez ici la vidéo de votre chorégraphie ! Sur la musique que vous aviez vue en groupe : Heads Up


Avec grâce, la danse classique permet de développer les bases de toutes les danses.

Voici Les 5 positions de base (PDF de 2 pages) du classique !

Saviez vous que deux de ces positions étaient inspirées de fresques égyptiennes ?

🙂

.


Arts visuels

BD/manga et arts plastiques

Vous aimez dessiner? Vous aimez les mangas/anime? Voici un petit défi pour vous !

Le “Six FanArts Challenge” #sixfanarts

Imprimez l’image ci-dessus ou redessinez les cases, puis…
dessinez six personnages !

– Saitama (One Punch man)
– Sasuke (Naruto)
– All Might (My hero academia)
– Mob (Mob psycho 100)
– Koro-Sensei (Assassination classroom)
– Chopper (One Piece)

Si certains personnages ne vous inspirent pas, demandez à vos ami·es / famille d’autres idées personnages pour les remplacer ! Ou dites en commentaire (facebook/instagram) quels anime vous regardez ou quels mangas vous lisez pour donner des idées aux autres !

Que vous soyez adhérent·e ou non à l’atelier BD/manga, ou à l’atelier arts plastiques, participez et montrez-nous vos œuvres !

Les styles en bande dessinée

Il est possible de dire que la BD puise ses origines dans des œuvres très anciennes ! (enluminures médiévales, estampes européennes et japonaises, …) mais c’est au 19e siècle que la BD prend la forme que nous connaissons aujourd’hui avec des histoires imagées publiées dans les journaux, et c’est en 1833 précisément que le terme « bande dessinée » est inventé.

Il existe aujourd’hui de nombreux styles, dont :

LE STYLE FRANCO-BELGE
(Asterix, Les Carnets de Cerise…)

Aucune description de photo disponible.

→ les livres sont souvent en couverture cartonnée, composés de 46pages, et chaque page est divisée en plusieurs cases rectangulaires avec le texte dans les bulles. Les gouttières (espace blanc entre les cases) sont blanches et régulières.

LE ROMAN GRAPHIQUE
(Zaï zaï zaï zaï, L’Arabe du Futur…)

Aucune description de photo disponible.

→ les thématiques sont souvent plus intimistes que les BD franco-belges (beaucoup de romans graphiques sont des tranches de vie). Souvent en noir et blanc ou en bichromie (deux couleurs), le texte est souvent dans des cartouches (des rectangles plutôt que des bulles)

LE COMICS DE SUPER HEROS
(les collections Marvel et DC comics)

L’image contient peut-être : 2 personnes

→ les comics font 22 pages, les dessins sont dynamiques, très colorés (ou imprimés en noir en blanc), avec de nombreuses onomatopées qui dépassent des cases. Les gouttières sont irrégulières et parfois en couleur ou noires.

LE COMIC STRIP
(Snoopy, Garfield…)

Aucune description de photo disponible.

→ Un “strip”, ce sont en général 3 cases. Une histoire occuper un strip ou parfois plusieurs, mais une histoire dépasse rarement 1 page entière (9 à 12 cases). Les cases sont de taille régulière et les gouttières aussi. Le dessin représente souvent le(s) personnage(s) sur un fond de couleur. Avant la publication en albums, on trouvait souvent les comic strips dans les journaux. Aujourd’hui, de nombreux même utilisent ce format !

LE MANGA
(One Piece, My Hero Academia…)

Aucune description de photo disponible.

→ les manga sont les BD japonaises souvent pré-publiées dans des magazines (comme Shonen Jump !), mais le terme est aujourd’hui utilisé pour désigner toute BD qui réunit les codes: format 14×21 cm, chapitres d’environ 20 pages, souvent en noir et blanc, trames reconnaissables (pointillés, lignes dynamiques…), avec une à trois cases dynamiques sur la largeur et des dessins stylisés.

LE WEBTOON
(Noblesse, Bouhland…)

Aucune description de photo disponible.

→ venant de Corée du Sud, le webtoon est adapté à internet et à la lecture sur téléphone : il n’y a souvent qu’une page sur la largeur, car on le lit en scrollant de haut en bas. Les cases sont de largeur similaire mais de hauteur différente, avec des espaces blancs irréguliers (il peut y avoir un grand espace entre deux cases, pour créer la surprise et changer le rythme)

Retrouvez plus en détails l’histoire des styles de la BD sur le site de la BnF – Bibliothèque nationale de France sur ce lien: https://bdnf.bnf.fr/fiches/Les%20styles.pdf (document de 6 pages)

Et créez vos propres BD (sans même dessiner !) sur leur application https://bdnf.bnf.fr/#telechargement


Langues

La surdité est un handicap invisible, et il existe plusieurs façons de communiquer avec ou entre personnes sourdes ou malentendantes (lecture labiale, langues des signes, écrit).

À la MJC, il y a un atelier pour apprendre et pratiquer la Langue des Signes Française (LSF).

Il faut savoir que toutes les personnes sourdes ou malentendantes ne connaissent pas la LSF, mais une grande partie la connaissent. C’est un langage à part entière (reconnu officiellement depuis 2005 seulement !)

Et voici l’histoire de la LSF :

Avant le 16e siècle, les philosophes européens (grecs) disaient que les personnes sourdes et/ou muettes ne pensaient pas et on ne leur donnait pas accès à l’éducation: ces personnes étaient écartées de la société ou étaient désignées comme simples d’esprit (alors que personne ne leur donnait le moyen de communiquer !).

Au 16e siècle, quelques artistes sourds ont obtenu de la reconnaissance, comme Navarette, né sourd-muet, qui a été un des élèves de Titien avant d’être nommé peintre du roi d’Espagne ! C’est en Espagne d’ailleurs que des précepteurs (des sortes de professeurs) se sont intéressés aux gestes plutôt qu’à l’apprentissage de la parole lorsqu’ils ont dû s’occuper d’enfants sourds issus de la noblesse.

Au 18e siècle, l’Abbé Charles-Michel de l’Épée décide de consacrer son temps à aider les autres, et il devient le précepteur de deux sœurs jumelles sourdes. Il les voit communiquer avec des gestes et il se base dessus pour ajouter des notions de grammaticales comme la conjugaison : il enseigne ensuite cette langue à d’autres enfants sourds et ouvre l’école “Institut National des jeunes sourds”.

Les entendants s’intéressent enfin un peu aux sourds & malentendants, mais ils ne s’intéressent pas encore à leurs spécifités culturelles. Certains entendants, au 19e siècle, pensent même que les sourds doivent apprendre obligatoirement à parler s’ils veulent être intégrés à la société : en 1880 a lieu le congrès de Milan (avec une majorité d’entendants). À ce congrès, on dit que la LSF n’est pas une vraie langue, ne permet pas de parler à Dieu, et que signer serait mauvais pour la santé et déclencherait la tubercolose !

À cause de ce congrès, la LSF est interdite dans les institutions (écoles, fondations….). Et les professeurs sourds sont licenciés. La LSF ne survit qu’en cachette, en dehors des institutions, .

Après 100 ans d’interdiction, en 1970-80, enfin, c’est le Réveil Sourd ! Des linguistes et chercheurs étudient la LSF comme une langue à part entière, puis d’autres chercheurs, philosophes, écrivains et journalistes commencent à mettre en avant toute la culture sourde. Et de nombreuses associations sont créées ! Et le métier d’interprète LSF/Français est reconnu par un diplôme.

Toute une part de la population reçoit enfin de la reconnaissance

En 2005, enfin, une loi reconnaît officiellement la LSF comme une langue à part entière.
Trois ans plus tard, la LSF devient une option linguistique pour le bac.

Aujourd’hui, la société n’est toujours pas adaptée aux sourds et malentendants, mais de plus en plus d’initiatives sont prises :
les résumés des matchs de la coupe du monde de 2010 étaient traduits en langue des signes internationale;
le président de la Fédération mondiale des sourds s’est exprimé en langage des signes durant un sommet mondial pour actions humanitaires en 2016;
un drapeau du mouvement Surdisme (bleu et jaune) est hissé en haut de la mairie de Montpellier pour la journée mondiale des sourds en septembre 2016;
et de plus en plus de films et séries présentent des personnes sourds ou malentendants qui ne sont pas trop caricaturaux ! (The Silent Child qui a reçu un Oscar en 2018, J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd qui témoigne de la culture sourde, ou Mute dans un univers SF). Un héros Marvel a même été créé en référence à un enfant atteint de surdité (ce héros, The Blue Ear, n’existe malheureusement que dans des comics anglophones pour l’instant) !

Et en ce moment, la question de masques transparents est posée par les associations. Cela concerne surtout les personnes qui lisent sur les lèvres, mais aussi tous les sourds et malentendants, car les expressions du visage sont souvent très importantes pour parler !
Car les personnes atteintes de surdité peuvent se désigner comme des “visuels”, plutôt que des “sourds” ! Plutôt que de se désigner par leur déficience auditive, ils et elles mettent en avant leur lien particulier au regard (et aux gestes et expressions !)

Pour en lire plus :

  • Navarette, artiste né sourd-muet qui devint le peintre officiel du roi d’Espagne
  • Pedro Ponce de Leon, le précepteur et moine considéré comme le “premier professeur pour les sourds” (a créé une école dédié aux enfants sourds de l’aristocratie)
  • Le Réveil Sourd des années 1980
  • Emmanuelle Laborit, comédienne sourde qui a reçu le Molière de la révélation théâtale, et est désormais directrice de l’IVT
  • Le Pays des Sourds, documentaire de 1992, succès français
  • Colin Allen, président de plusieurs fédérations au cours de sa vie, dont la Fédération mondiale des sourds
  • Pour en apprendre d’avantage : Qu’est-ce que la Culture sourde
  • L’IVT, International Visual Theater

Des vidéos pour apprendre les bases de la LSF et de la LSB

Le SERAC a ouvert sa chaîne Youtube : Silence ça signe !

Avec des vidéos de 2 à 5 minutes, découvrez ou apprenez les bases de la LSF… et de la LSB ! (Langue des Signes pour Bébé)


Sport et bien-être

🥋 Mounir et Kristyna, qui animent l’aïkido pour les enfants et les adultes, ont réalisé début mars une vidéo avec des conseils d’exercices pour les enfants avec leurs parents !


La vidéo ci-dessous :

.

Découvrez aussi les superbes photos de Mounir et Arthur Frattini sur sa page Facebook !

crédit photo Stephane Ouzounoff


Chères adhérentes et adhérents du yoga, vous pouvez suivre chaque semaine les cours gratuits de Corinne Miéville et du Docteur Coudron (qui fut le formateur d’Elisabeth pour son diplôme de yogathérapie). Ils sont accessibles à tout le monde, en adaptant à vos éventuelles limites.

Inscrivez-vous à la newlsetter institut-de-yoga-therapie pour recevoir le lien vers le cours hebdomadaire, en direct sur internet. Bonne pratique ! Vous pouvez aussi retrouver les différents exercices et positions sur leur chaîne Youtube.


Annabelle vous conseille cet exercice de cohérence cardiaque à faire pendant 5 min 3 fois par jour, pour se déstresser à défaut de pouvoir suivre les ateliers de Gym douce.
Cliquez ici pour voir la vidéo de l’exercice de cohérence cardiaque (respirez profondément en suivant le rythme du lotus) :
Vous pouvez également télécharger un article, en PDF, parlant du 2e cerveau, du stress et du sommeil.


Le Feldenkraïs sert à prendre conscience de son corps, se le (re)approprier, pour lutter contre certaines maladies ou pour se remettre en forme.

Les adhérent·es du Feldenkrais et de la Mise en forme douce vous proposent de suivre les exercices (vidéos) de French and Fit et les cours (vidéos) de Canalcentral.

.


Pour les plus petits

Dahlia, notre animatrice d’éveil musical en anglais, a une playlist des chansons qu’elle fait avec ses enfants en atelier ! N’hésitez pas à piocher dedans 😊 L’éveil musical permet d’habituer les tout petits à entendre de l’anglais, et à mêler plaisir du chant et du rythme avec la pratique de cette langue !


Cliquez ici pour écouter la playlist sur Youtube



Le samedi matin, vos plus jeunes enfants (2-5 ans) ont habituellement IAC Initiation aux Activités Corporelles avec Laurène. Cet atelier répond au besoin de mouvement des enfants et à leur développement social. Voici deux chansons utilisées en échauffement: vos enfants les reconnaîtront peut-être !

Si vous avez des petits cerceaux, faites jouer la chanson Donne-moi un cerceau. Pas de cerceau ? Pas de problème avec la chanson Tête épaules genoux et pieds !


Pour les plus petits et petites, Annabelle vous recommande un groupe Facebook où vous trouverez chaque jour des idées de parcours de psychomotricité à la maison : Motricité à domicile DIY

« Le principe est de trouver ici une idée par jour de parcours moteur avec ce qu’on a chez soit ou des vidéos inspirantes. Une ou plusieurs notions du développement psychomoteur seront régulièrement mises à l’honneur. Vous pouvez également poster vos propres parcours afin que l’on s’enrichisse les uns les autres. Tout le savoir de la création de parcours moteurs n’est pas détenu ici 😜, alors vos posts avec vos propres parcours seront toujours les bienvenus 😊 ! N’hésitez pas à poser vos questions sur les possibilités d’adapter selon le matériel et l’âge de vos loulous. À vos marques, prêts ? Motricitez 🤪 ! »


À faire !

Concours photo Beilstein – Pontault

Le concours photo du Comité de Jumelage de Pontault-Combault vient de débuter ! Envoyez 1 ou 2 ou même 3 photos représentatives selon vous de Pontault, de son patrimoine… ou votre photo coup de cœur de la ville ! Fouillez dans vos archives (ils acceptent les photos de 2005 à 2020 !) ou prenez des photos cette semaine.
On a tous et toutes jusqu’au 10 juin pour participer 

Envoyez vos photos au mail indiqué ici: https://comite-de-jumelage-de-pontault-combault.assoconnect…

Bonne chasse à l’image !

.

.

Écrire le nom des plantes !

Sorties autorisées, sans papiers à remplir 

Que vous sortiez pour aller travailler ou pour vous promener, observez votre environnement. Y a-t-il beaucoup de plantes ?
Pour reconnaître les plantes, vous pouvez utiliser le site et application PlantNet

Et prenez une craie pour écrire sur le sol le nom de cette plante ! Cela attirera l’attention des autres promeneurs et promeneuses ! À Toulouse, un botaniste a popularisé cette pratique en écrivant le nom des plantes qui poussent hors du bitume… et si on faisait pareil dans notre ville?

Prenez soin de vous et des autres (et profitez du soleil, même quelques minutes lors d’une pause !)

.

Des bombes à graines

 20 mai: Aujourd’hui, c’est la journée mondiale des abeilles !

Pourquoi les célébrer ? Car les pollinisateurs (abeilles, papillons, chauve-souris, colibris…) sont indispensables à notre écosystème terrestre, et donc à la survie des êtres humains et de tous les autres animaux !

Tout le monde peut aider à préserver ces animaux essentiels à la biodiversité ! À notre échelle individuelle, nous pouvons :

→ protéger les nids sauvages (si possible !)
→ laisser dehors un récipient propre avec de l’eau, pour les abeilles, une fois leur journée finie. Vous pouvez y placer des cailloux ou des branches pour qu’elles puissent se poser et boire sans se noyer 
→ soutenir la reforestation
→ éviter d’utiliser des pesticides, fongicides ou herbicides dans le jardin ; et planter des haies
→ avoir des plantes diversifiées dans le jardin ou balcon
→ sensibiliser autour de nous, en partageant des infos, en discutant de l’importance d’agir pour que les abeilles et pollinisateurs ne disparaissent pas !

Et si l’on n’a pas de jardin ?
Lancez des bombes de graines ! Aux abords des bois, aux pieds des buissons, dans les parcs et jardins publics (dès leur réouverture) … 

Pour fabriquer une bombe de graines :

1 • Prenez des graines de plantes mellifères à semer en mai-juin (Aubépine, Framboisier, Coquelicot, Sauge des prés, Moutarde blanche, Trèfle des prés, Trèfle blanc, Bleuet, Bourrache, Tilleul, Coriandre, Ronce, Mélilot blanc, Phacélie,Mauve alcée, Bruyère cendrée, serradelle, souci officinal, cameline cultivé, radis oléifère, carvi, tournesol, aneth, mauve des bois….)
2 • Prenez de la terre riche en argile et ajoutez un peu d’eau (il faut que la terre devienne maléable).
3 • Faites une boule avec la terre, de la taille d’une balle de golf environ
4 • Faites un petit trou dans la boule pour y ajouter une grosse pincée de graines, et refermez !
5 • Laissez sécher environ une journée, ou une nuit, dans un lieu sec
6 • Lancez-la ! Puis recouvrez-la avec un peu de terre pour qu’il y ait plus de chances qu’elle pousse 

Si la terre est bonne et qu’il y a ce qu’il faut d’eau et de soleil, les graines devraient commencer à germer au bout de 2/3 semaines !

Pour en savoir plus sur la Journée mondiale des abeilles : https://www.un.org/fr/observances/bee-day

Un monde sans abeilles (vidéo de la FAO) : https://youtu.be/4NmIDq81aRE

“Bee engaged” !

.

Jouez aux jeux de rôles avec vos enfants !

Vous voulez jouer à de nouvelles choses avec vos enfants, qui aiment (se) raconter des histoires ? Essayez les jeux de rôle 🙂

 Pour débuter, tester et faire une partie très courte, essayez “Le Chat a disparu”, c’est un jeu (gratuit) excellent ! Vous jouez ensemble, avec vos enfants. Vous pouvez ouvrir le site sur votre téléphone, puis lire chacun votre tour les questions… votre histoire va naître au fil de vos réponses. Voici le site : https://www.forthedrama.com/games/lechat Cliquez sur “Jouer”, vous aurez quelques phrases à faire défiler : tout est expliqué au début !

 Il existe aussi un “kit d’animation” avec des jeux de 30 à 60 min. Vos enfants pourront jouer des pirates, des sorciers/sorcières ou des fées/korrigans/leprechauns !
Une partie ressemble à une histoire que vous racontez, et dans laquelle les enfants interviennent en disant ce que leurs personnages essayent de faire.
→ Il vous faut juste des dés à 6 faces et les PDF sur ce site : http://ludinantes.fr/index.php?s=prod&p=kitenf

Ces thématiques ne leur plaisent pas ? Ou vous voulez des jeux qui se jouent différemment ? Piochez sur ce site : https://www.cestpasdujdr.fr/jouer-aux-jeux-de-role-avec-des-enfants/ (Il y a de très bons conseils en fin d’article 🙂)

Amusez-vous bien ! Créez des histoires avec vos enfants, écoutez-les, discutez, laissez leur imaginaire se développer.


À voir

L’exposition photo du CPIF en virtuelle !

 Jusqu’au 28 juin, le CPIF Centre Photographique d’Île de France vous propose de visiter l’exposition en cours, en photos depuis chez vous !

http://www.cpif.net/fr/programme/constance-nouvel-reversible

Les retransmissions de l’Opéra de Paris

L’Opéra de Paris met en ligne des rediffusions de spectacles, disponibles environ 2 semaines chacun : Le Barbier de Séville, Hommage à Jerome Robbins, Cendrillon, Les symphonies de Tchaïkovski…

https://www.operadeparis.fr/actualites/spectacles-de-lopera-de-paris-a-redecouvrir-en-ligne

Le dossier Féminicides: Mécanique d’un crime annoncé, dans Le Monde

En 2020, ce sont déjà 38 femmes qui ont été tuées par leur conjoint. Le 31 mai, Le Monde a publié un dossier sur le sujet des féminicides, avec plusieurs témoignages et un an d’enquête.
À lire ici: https://www.lemonde.fr/societe/visuel/2020/06/01/feminicides-mecanique-d-un-crime-annonce_6041403_3224.html

Et à voir ce soir (2 juin) 21H sur France 2, le reportage « Féminicides » lié à cet article (déconseillé moins de 10 ans) :

“En 2019, 150 femmes ont été tuées par leur conjoint ou leur ex-compagnon. Face à ce fléau, les journalistes du «Monde» ont créé une cellule d’investigation au sein de leur rédaction pour décrypter ces féminicides. Avec méthodologie, ils ont mis en évidence un schéma criminel récurrent. Ils ont caractérisé les signaux faibles et forts qui conduisent à ces meurtres de femmes. Ce documentaire analyse cinq cas emblématiques de féminicides. À travers les témoignages de l’entourage des victimes, mais aussi des institutions, il retrace l’évolution de la relation amoureuse de la rencontre jusqu’au meurtre. Ce film alerte ainsi sur l’aveuglement collectif de notre société”

Nous Toutes proposera un temps de débat et de discussion sur les réseaux sociaux autour de ce reportage (inscrivez-vous ici: bit.ly/soireefeminicides)

.

Des émissions de retrogaming !

À la fin du BazaR, une soirée a eu lieue à la MJC Boris Vian, et l’association Playtendo_77 en était ! Un grand merci à eux !!
Ils font du retrogaming, avec une très belle collection. Mais qu’est-ce que le retrogaming ? C’est l’intérêt pour les jeux vidéos “anciens”, d’avant les années 2000 ! C’est donc une plongée dans l’histoire du jeu vidéo 🎮

Nous vous conseillons les émissions
• Arte Retrogaming made in France (10 épisodes de 5 min !) ;
• et la série Arte BitS Retrogaming (en 7 épisodes de 10 min !)

• Et en bonus : Art of Gaming, une émission courte (15-20 min) sur des thématiques générales du jeu vidéo !

Le retrogaming vous intéresse ? Retrouvez l’association Playtendo (de Pontault) sur leurs pages Facebook Playtendo_77 / Twitter playtendo_77 / Instagram playtendo_77

Et n’hésitez pas à prendre contact avec eux 



Nous vous souhaitons une belle journée. Prenez soin de vous et de vos proches.